« Kalachnikov est la Fierté, l’Honneur et la Gloire de la Russie »

MOSCOU, 6 juil 2007 (AFP) – Le légendaire fusil d’assaut Kalachnikov a fêté
vendredi ses soixante ans à Moscou à coups de canon et sous les feux
d’artifice.
« Un fabricant d’armes est attaché à ses créations comme une mère à ses
enfants », a déclaré dans un grand sourire Mikhaïl Kalachnikov, âgé de 87 ans, au
cours de la cérémonie organisée au musée central des forces armées.
« Je suis touché par toute l’attention que je reçois », a déclaré l’inventeur
à qui l’on venait de présenter un fanion « Kalachnikov est la Fierté, l’Honneur
et la Gloire de la Russie ».
La Kalachnikov, arme automatique appréciée pour sa simplicité et sa
robustesse, est devenue un symbole du pays comme le sont la vodka ou la chapka.
Elle est, dans ses diverses versions, l’arme de choix des guérillas et de
dizaines d’armées à travers le monde.
Mikhaïl Kalachnikov a commencé à travailler sur son modèle AK-47 en 1947
alors qu’il se remettait d’une blessure subie pendant la Seconde Guerre
mondiale. Il a expliqué vendredi que son invention avait été motivée par les
défaites soviétiques des premières années de la guerre.
« Nous n’avions pas d’expérience. De plus, les Allemands avaient des fusils
automatiques et nous n’avions que des fusils et pas assez pour tout le monde.
C’est pourquoi nous avons subi tant de défaites », a raconté M. Kalachnikov.
Interrogé sur le fait de savoir s’il ressentait de la culpabilité au sujet
des morts provoquées par son invention, M. Kalachnikov a répondu: « je dors bien
la nuit. Ce sont les hommes politiques qui ne résolvent pas leurs problèmes sans
avoir recours aux armes qui sont responsables ».
Pourtant l’un des Russes les plus connus au monde et les plus décorés par
son pays sous tous les pouvoirs, Mikhaïl Kalachnikov n’a paradoxalement pas
béneficié sur le plan pécuniaire de son invention utilisée par les armées de 50
pays et qui figure dans les armoiries de six pays.
M. Kalachnikov a grandi dans une famille de paysans des montagnes de l’Altaï
près de la frontière avec la Mongolie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s