Ultime Objet

Ultime Objet

Tout le monde la connaît, ou presque…
Tout le monde l’utilise, quoi que…

 

Mais personne n’en parle, c’est tout bonnement scandaleux et ce n’est pas du boniment !

 

Quelqu’un ici peut-il dire « J’ai visité une fabrique de pinces à linges ! » Hein !
Quelqu’un ici peut-il dire

 

« J’ai visité une fabrique de pinces à linges ! »

 

non bien sûr…

 

pince a linge

 

Elle pose de graves problèmes au Canada

 

« Observons !

 

Observations, oui mais de quoi ? Il convient de dissocier les situations d’analyse.

 

* En situation de fonctionnement

 

Sur l’existence du produit :

 

Matériaux, formes, coloris, textures, degrés de finition.

 

Masses, encombrements, rapports de volumes, degrés d’équilibre.

 

Esthétique, repères culturels, degrés d’estime, ornements et matériaux symboliques.

 

Sur l’usage du produit :

 

Libertés d’usage, autres usages possibles.
Sur les principes de fonctionnement du produit :

 

Dessiner le produit au tableau de façon à traduire son fonctionnement, à découvrir les surfaces de contact, localiser les points ou surfaces d’effort et de contrainte. Légender le dessin.

 

Simuler par la main, les bras, le corps le fonctionnement de l’objet.

 

Ergonomie de l’objet.

 

Communication utilisateur/objet

 

Manipuler pour tester les degrés de liberté d’usage, démonter pour voir (quand cela est possible).

 

Nombre de composants, nombre de fonctions, réseau technique associé polyvalence ou non des techniques, compréhension possible ou pas par des élèves.

 

Attention aux objets qui ne donnent rien à voir

 

Sur l’histoire du produit :

 

Remettre dans l’ordre chronologique d’apparition différents modèles du produit

 

Procédés de production :

 

Usinages, assemblages.

 

Procédés de mise en situation marchande :

 

Voir les 4 P du marketing : prix, promotion, place, produit.

 

Emballage, notice, informations inscrites sur le produit.

 

* En situation de repos

 

Le même questionnement peut être utilisé.

 

Quand on fait l’analyse, on décompose, on fait des déclinaisons, on définit une structure, une hiérarchie et on donne du sens à des éléments que l’on met ensuite en relation. On enlève la peau et on se demande comment ça fonctionne dans les milieux économiques, historiques, … Le produit atteint sa concrétude lorsque l’on a réussi à le dépouiller de tous les éléments qui l’encombraient dans son esthétique industrielle, c’est-à-dire son rapport entre ses fonctionnalités et ses ergonomies cognitive et pragmatique.

 

Trois produits ont été analysés durant l’Observation : le stylo Bic, la pince à linge, le téléphone portable. Nous disposions à chaque fois de plusieurs modèles de chaque produit. Des objets simples (mono ou bi-fonctionnels) sont nécessaires pour s’essayer à une technique d’enquête.

 

Dans le cas de la pince à linge, on peut amorcer l’investigation par la mise en situation et les questions suivantes. Il convient de tendre effectivement un fil à linge dans la classe et de demander à un élève d’y accrocher quelques pièces ou vêtements humides (il est rare de faire sécher du linge sec !).

 

Comment positionne-t-on le linge ? La(les) pince(s) ? A quoi servent les stries ? Comment place-t-on une pince au repos ? Pourquoi différents matériaux ? Dessiner la pince au travail puis au repos. Légender les dessins. Quel est le prix d’une pince ? Vente par lot. Existe-t-il un emballage ?

 

Pourquoi ne trouve-t-on pas de pinces à linge dans certains pays ? Au Mexique, le linge à sécher est posé au sol. Etc.

 

nota bene : Le Bic se prête aussi à ce type d’analyse. »

 

pince13

 

« La Pince à Linge Française aux Émirats

 

présenter à un parterre de décideurs un programme d’introduction, sur le marché Emirat de la célèbre indétrônable et singulière Pince à linge Française. Oui monsieur !

 

Le marché de la Pince à linge est actuellement en pleine explosion dans ces pays, « Ce peuple a découvert la machine à laver, il ne pourra plus jamais revenir en arrière » m’a dit fort senatorialement Brichaud, sociologue à ces heures perdus et responsable technique de fabrication, de métier.

 

La Pince à Linge Française veut sa part de gâteau et pour cela, elle a envoyée sa meilleure équipe pour rallier sous sa coupe les émirats et leurs milliers de petits pakistanais qui pendent le linge à sécher pour 2 dirhams/jour. Des ingénieurs, des designers, des chef d’équipes, des directeurs, tout le monde est là, ne manque plus que la main d’œuvre.

 

Arrive le Cheikh Ahl uhobahdi, en tenue traditionnelle, Haut dignitaire, responsable de la Pince à Linge, ainsi que sa cohorte de conseillés, banquiers et autres spécialistes locaux mais bizarrement tous anglais. Les présentations se font cordialement et tout se passe bien jusqu‘a cette excellente mais idiote blague faite au Cheikh, la désormais célèbre – mais qui vous a dis qu’il fallait venir déguisé ?- Pince à linge d’or de l’humour, Dubaï 2006.

 

Notre présentation est brillante et enthousiasmante. Pendant 3h00, nous survolons l’historique de la Pince à Linge Française, ses spécificités puis abordons plus précisément le marché de la pince à linge aux émirats, pourquoi la Pince à linge Française est totalement adapté à ce marché et enfin dans quel mesure le succès de la pince à Linge Français fera aussi le bonheur du Cheikh Ahl uhobahdi Haut dignitaire, responsable de la Pince à Linge. »

 

G Firmin

 

pince6

 

 

Oui oui oui tout ça est bel et bien réelle ! je n’ai ici

rien inventé mais juste fait un peu de Copié-collé…

 

 

pince2

 

Ce qui est passionnant dans la pince à linge ce sont toutes les utilisations alternatives que l’on peut en faire

 

!

 

n’est-il pas ?

 

sousplat

 

Croix

 

Il faut 15 pinces complètes , 12 pour la croix et 3 pour le ‘christ ‘.

 

Coller tête- bêche 4 ,1/2 pinces continuer ainsi sur toute la longueur x4

 

coller sur la troisième rangée les deux parties pour faire la croix

 

‘Le corps du christ ‘

 

Coller une pince à l’envers au bout de celle-ci , coller les jambes ( pince recomposée ) et les bras

 

croix

 

Coller comme sur le modèle

Publicités

6 réflexions sur “Ultime Objet

  1. Bonjour,

    J’arrive tout à fait par hasard sur ton blog que je trouve….génial ! Bravo pour toutes tes idées !

    Peux tu avoir la gentillesse de me dire comment faire la croix en pinces à linge ? je la trouve magnifique !

    Autre question : puis-je te mettre en lien sur mon blog dans les blogs amis stp ? mon blog est centré sur les soins maison et la cuisine voilà (du bricolage dans un autre domaine on va dire…).

    http://tartineetpoesie.neufblog.com/tambouilles/

    J’ espère que tu seras ok parce que vraiment je souhaite partager tes bonnes idées.

    Bonne journée à toi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s